Lagny sur Marne (aout 931)




En l'an 931, alors que Lagny, petite ville sur les bords de la Marne se réveillait paisiblement, Fabrice de St Thibaut des
Vignes se hâtait vers les ruines de l'Abbaye St Pierre, jadis ravagée par les pillards venus du Nord
Le forgeron de Lagny lui avait commandé 6 solides chevrons en chêne et Fabrice savait où les trouver De l'Abbaye, il ne restait rien,
qu'un amas de ruines mais certaines pièces de charpente avaient miraculeusement résisté au temps, au pillage et au feu.

Ainsi, ces pièces de bois connurent une seconde vie...
Mais leur histoire ne se termina pas pour autant !!! Bien plus tard, en 1162 et pour faire face à l'afflux des marchands attirés par la
foire des Innocents de Lagny, il fut décidé de créer des bâtiments destinés à les héberger. Le forgeron avait quitté le village
et sa maison tombait en ruine Seuls subsistaient, les 6 solides chevrons en chêne qui furent une nouvelle fois récupérés

Ainsi, ce bois connut une troisième histoire.
En 2010 des fouilles archéologiques furent menées au n°9 de la rue Gambetta à Lagny sur Marne
Plusieurs éléments en bois furent découverts dont 6 pieux en chêne en position verticale, étrangement préservés
Tout laisse croire qu'ils aient pu être taillés dans des bois de récupération de charpente
Fabrice Brutus en récupéra plusieurs morceaux qu'il me fit parvenir
Ainsi ce bois connut une quatrième histoire, celle que je vais vous conter en vous montrant ces quelques photos

Ce couteau mesure 28 cm hors tout
La lame est en damas multicouches (465 pages d'histoire en 90MCV8 et 15N20)
Elle fait 15 x 4.5 cm pour 5 mm d'épaisseur
Les plaquettes sont en chêne caducifolié